Casernes des gladiateurs

Dans les fouilles de Pompéi il y a 2 casernes: une dans la Regio V et une autre, plus grande, dans la Regio VIII, cette dernière appelle aussi « Portique à quatre arcades des théâtres ».

Caserne en regio V

L’édifice, construit autour de la moitié du Ier siècle av. J.-C., était le siège de la corporation des gladiateurs et était utilisé pour leurs entraînements, comme le suggère les 120 inscriptions, ayant pour thème les gladiateurs, retrouvées à l’intérieur de l’édifice.

Après le tremblement de terre du 62, la structure changea de fonction et devint une habitation privée, probablement par décision du Sénat de Rome de dissoudre ces associations après la violente bagarre qui avait éclatée entre les Pompéiens et les habitants de Nocera, arrivés en masse dans l’Amphithéâtre en 59 pour soutenir leurs gladiateurs favoris.

On y accède par deux rampes qui mènent à un grand péristyle avec 24 colonnes.

Les espaces entre les colonnes ont été fermés avec de bas murets décorés avec des scènes de chasse et des thèmes mythologiques, comme Europe sur le taureau.

Le péristyle donne sur des pièces de représentation, telles que les tricliniums et exèdres, et sur le côté méridional, se trouve des pièces de séjour. L’édifice était également doté d’une écurie, construite dans un second temps.

Au Musée archéologique national de Naples, il y a des riches et somptueuses armes de parade qui ont été trouvées dans des malles en bois dans certaines des chambres.

Caserne en regio VIII

Derrière la scène du Grand Théâtre se développe un grand portique à quatre arcades, entouré de 74 colonnes doriques en tuf gris de Nocera avec la fonction de foyer, zone où les spectateurs pouvaient s’arrêter pendant les intervalles des spectacles théâtraux.

Après le tremblement de terre de 62, l’édifice changea de fonction et devint une caserne pour les gladiateurs, portant à une réorganisation des certaines parties de l’édifice.

Les pièces les plus importantes étaient celles sur le côté oriental, alors que les pièces de l’étage supérieur étaient peut-être les appartements de l’imprésario des gladiateurs.

À l’intérieur de deux caisses en bois, on trouva de riches armes employées lors des parades qui précédaient les combats et qui sont maintenant conservées au Musée Archéologique National de Naples.

On trouva ici beaucoup de victimes, comme quatre squelettes d’esclaves encore situés près des bûches et, dans une pièce, 18 personnes, parmi lesquelles une femme avec un très riche trousseau de bijoux.

Laissez-vous inspirer!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire à notre newsletter et recevoir nos meilleurs conseils de voyage sur la région de Naples.

Vous recevrez des conseils indispensables pour planifier un voyage en Campanie, par exemple: comment préparer un itinéraire de voyage, comment réserver des vols, des hôtels ou la location de voiture, vélo et scooter. Ou encore des curiosité sur la vie locale, des adresses et des bons plans pour faciliter votre séjour.

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Share This