Bâtiments publics de Pompéi

Retrouvez sur cette page les plus importants bâtiments publique à visiter dans les ruines de Pompéi.

Basilique

L’imposant bâtiment public datant du 2ème siècle avant Jésus-Christ, appelé basilique, était essentiellement une sorte de grande salle rectangulaire couverte où se tenait la plupart des activités, en particulier lorsque les conditions météorologiques étaient défavorables.

D’un côté, il y avait le tribunal où le juge siégeait en position surélevée au-dessus des parties.

La place réservée aux juges n’était accessible que par un escalier mobile en bois pour empêcher les condamnés d’agresser les magistrats.

L’amphithéâtre et la grande palestre

Les Romains aimaient beaucoup les combats de gladiateurs et Pompéi avait aussi une arène à utiliser pour ce genre de spectacle sanglant.

L’amphithéâtre pouvait accueillir 20 000 spectateurs répartis sur 3 files de gradins étagés.

D’après les annonces retrouvées à Pompéi, nous savons qu’en été, les spectateurs étaient protégés du soleil par une voile de lin foncé. Adjacent à l’arène se situe la grande palestre où les jeunes pratiquaient des exercices physiques. 

« Mens sana in corpore sano» était la devise romaine soit «un esprit sain dans un corps sain».

L’espace, (141 m. x 107 m.), était délimité par un haut mur avec 10 portes d’accès, sur trois côtés d’un portique, se trouvait une piscine ou ils pouvaient nager (35 m. x 22 m.).

Plus d’infos sur l’amphithéâtre sur cette page.

Thermes du forum et Stabiane

Les thermes du forum doivent leur nom à la proximité du forum, centre de la vie urbaine.

L’excellent emplacement lui a donné une importance considérable, ne serait-ce que parce qu’ils étaient fréquentés par les autorités de la ville et les citoyens plus aisés, en fait ils ont été rapidement réparés après le tremblement de terre dévastateur.

Le bâtiment avait une section masculine et une section féminine avec des entrées indépendantes. Les décorations encore partiellement visibles sont de grande valeur.

Ses Thermes sont les plus anciens spas de la ville de Pompéi et occupent environ 3500 mètres².

Il y avait à la fois la section masculine et celle féminine avec des entrées séparées.

Une grande cour pour les exercices physiques accueillait les visiteurs, les colonnes occupaient 3 côtés et étaient recouvertes de stuc.

Terme suburbain

Le bâtiment thermal est petit, il est situé en dehors des murs de la ville.

Son emplacement à proximité d’un port canal (quelques blocs de roche ont été retrouvés dans lesquels étaient inséré un anneau pour attacher un bateau à l’amarrage), ce qui fait penser que la clientèle typique de cette structure était des voyageurs plutôt que les habitants de Pompéi.

Les thermes suburbains étaient organisés sur trois niveaux, une solution ingénieuse pour surmonter la différence de niveau du sol sur lequel ils ont été construits et suivre le modèle classique des bains romains: le vestiaire, le frigidarium, le tepidarium et enfin le calidarium.

Une des particularités de ces « spa » d’il y a deux mille ans se trouve dans le vestiaire ; plusieurs peintures représentent différents types d’étreintes amoureuses.

Au début, les images érotiques suggérait l’exercice de la prostitution, mais aujourd’hui, on pense que c’était un dispositif intelligent pour permettre aux clients de se rappeler où étaient leurs vêtements.

En fait, il est plus facile de se souvenir d’une image érotique qu’un chiffre.

Temple d’apollon

Le culte du dieu Apollon a atteint les peuples italiques à travers le monde grec. Dans la période juste avant l’éruption de 79 Après J.C. ce culte avait perdu ses disciples au profit du temple de Jupiter, devenu Capitole. 

Actuellement, la statue de bronze du dieu représentant un archer est bien visible, en face, vous pouvez observer la statue de la déesse Diane.

Temple de la fortune auguste

Il a été construit par d’un éminent politicien de Pompéi parent de Cicéron. Le temple célèbre l’empereur Auguste et ses successeurs.

Pourquoi un parent de celui qui fut un grand adversaire d’Auguste, tué par volonté de Marc Antoine, a-t-il fait ériger un temple destiné au culte impérial?

Les soupçons surgissent spontanément, un homme politique influent n’aurait jamais pu faire carrière si les soupçons de l’empereur planait sur lui et se dissocier du célèbre mais encombrant parent était essentiel. 

Le bâtiment est de petites dimensions et disposait de ministres du culte. Il est accessible par un escalier interrompu à mi-hauteur par un podium avec un autel pour les fonctions publiques.

Théâtres

Pompéi avait deux théâtres, l’un des 5000 places, appelés grand théâtre et un théâtre couvert pour environ un millier de personnes appelé petit théâtre ou odéon.

Le grand théâtre apparaît nu de marbres qui ont probablement été récupérés et réutilisés pour d’autres bâtiments publics peu de temps après l’éruption désastreuse.

Il avait un système d’ancrage sur les poteaux qui soutenaient une voile dont le but était de protéger les spectateurs des rayons du soleil.

La scène imitait la façade d’un bâtiment orné de colonnes et de statues. Il est encore utilisé aujourd’hui pour des représentations théâtrales ou autres spectacles garantissant un scénario Très suggestif.

Le petit théâtre était destiné à la musique et à la poésie, il conserve son sol en mosaïque de marbre de différentes couleurs.

Temple de Isis

Le temple dédié à la déesse Isis montre le caractère multiculturel de la ville de Pompéi ouvert aux échanges avec l’Orient et la Grèce.

La structure a été construite au début du 1er siècle avant J.C. ou peut-être à la fin du IIe siècle av. J.C., mais a été gravement endommagée par le tremblement de terre de 62 ap. J.C. Un affranchi, (ancien esclave devenu libre), l’a fait reconstruire à ses frais au nom de son fils de 6 ans pour lui assurer une carrière dans les institutions locales qui lui avait été refusé.

La cellule dédiée à la divinité se dresse sur un haut podium au centre de la cour dans la zone sacrée. La structure est complétée par une grande salle de cérémonie, deux autres pièces, et le purgatorium, salle de purification où l’eau du Nil été stockée. 

Dans le temple ont été retrouvés plusieurs objets de culte actuellement exposés au Musée national de Naples ainsi que les décorations qui ont malheureusement été détachées de leur emplacement d’origine.

Forum triangulaire

Le Forum triangulaire doit son nom à sa forme inhabituelle dans la cité romaine. Il occupe le sommet d’une colline offrant une excellente vue sur la plaine et sur la mer.

Le choix de l’emplacement était essentiellement pour intégrer architecturalement la zone sacrée du temple dorique construit à l’intérieur avec la zone environnante où les deux théâtres et les casernes de gladiateurs sont situés. 

Sur le forum apparaît la palestre dite Sannitica, siège d’une association militaire où les jeunes Pompéiens de bonne famille se formaient pour les défilés et les compétitions sportives. La petite taille du bâtiment a conduit les experts à supposer qu’une grande partie de la formation a eu lieu dans le forum triangulaire.

Le forum et le temple de Jupiter

Dans toutes les villes romaines, le Forum est la place principale où ont eu lieu les principales fonctions civiles, religieuses et commerciales.

A Pompéi aussi, le Forum n’était réservé qu’aux piétons et l’accès aux wagons était interdit. Seuls les bâtiments publics donnent sur ce grand espace de 142 m de long et 38 m de large. Le Forum est nu, sans statue, sans sol pavé de travertin et sans les marbres précieux qui le ornait.

On croit que peu de temps après l’éruption du Vésuve, la zone a été fouillée et dépouillée des éléments précieux et réutilisés dans d’autres édifices publics.

Le Forum surplombe le temple de Jupiter qui devint plus tard Capitolium, puis dédié aux trois divinités principales de la ville éternelle : Jupiter, Junon et Minerve. 

Dans les souterrains En plus des meubles sacrés et des dons votifs des fidèles, le trésor public appelé erarium a également été conservé dans le sous-marin du temple.

Macellum

Macellum est le marché public de l’alimentation.

Plusieurs boutiques ouvrent dans la cour intérieure. Trois salles différentes peuvent être vues, la centrale a été dédiée à l’empereur, la gauche a peut-être été utilisée pour des banquets sacrificiels, tandis que la droite, avec un comptoir de maçonnerie et des canaux de drainage, a été utilisée pour la vente de poissons.

Le grenier et la mensa ponderaria

Actuellement, le grenier est un dépôt de matériaux trouvés lors des fouilles, mais dans le passé, c’était le marché des céréales et des légumes.

Le fait qu’aucune trace de plâtre n’a été trouvée a laissé croire que la structure n’était pas encore terminée au moment de l’éruption.

Très importante est la « mensa ponderaria » destinée au contrôle des poids et mesures afin d’assurer la justesse des échanges avec les commerçants venant de différents endroits de l’empire, et pour convertir les différentes unités de mesure en unités valides de mesure à Pompéi.

On y voit une table en pierre avec plusieurs cavités pour les unités de poids à appliquer. Les opérations étaient faites en présence de magistrats pour prévenir les abus et la fraude.

Édifices municipaux

Sur le côté sud du Forum il y a trois bâtiments très similaires destinés aux archives de la ville et les bureaux municipaux : la curie, qui abritait les décurions (une sorte de conseillers municipaux) ; le siège des duumvir, les deux plus hauts dirigeants de la ville, (une sorte de maires) et le siège de ceux qui s’occupaient de l’entretien de la ville et des services publics.

Comitium

Le comitium était une grande salle où l’on procédait aux élections pour les charges publiques.

La structure dispose d’un podium plus exactement une tribune surélevée afin de rendre visible à tous le dépouillement des bulletins de vote et proclamer le nom des vainqueurs.

Edifice de Eumachia

C’est un bâtiment élégant et imposant voulu par Eumachia, prêtresse de Vénus et protectrice des lavandières.

La frise de marbre qui encadre le portique, était consacrée à la Piété et à la Concorde d’Auguste

Un portique et des statues ornaient la cour intérieure et parmi eux la statue d’Eumachia actuellement conservée au Musée national de Naples.

L’utilisation de la structure n’est pas certaine, on pense que c’était le marché de la laine ou qu’il s’agissait de la maison des fullones (lavandières). A peine passé le portique, sur la droite se trouve une jarre dans laquelle les passants étaient invités à uriner afin de fournir aux fullones le précieux liquide capable de blanchir et de dégraisser les tissus.

Temple de Vespasien

Le temple est dédié au génie d’Auguste et donc à l’impétueux roi Vespasien, (l’empereur Titus venait d’être élu et probablement les Pompéiens ne s’étaient pas encore adaptés).

La structure est relativement simple, un portail sur le Forum permet d’accéder à une cour, au centre, appuyé sur le mur opposé s’élève un temple Tétrastyle, (avec quatre colonnes).

Devant le temple, très en valeur, se trouve un autel en marbre, décoré de bas-reliefs et destiné aux fonctions publiques.

Sanctuaire des lares publiques

Le tremblement de terre de 62 après J.C. avait été interprété par les Pompéiens comme la conséquence de la colère des dieux envers leur ville, (ils n’avaient aucune idée de ce que les dieux leur réservaient en 79 AP. J.C..), et comme un signe d’expiation, mais surtout pour attirer les bonnes grâces des dieux de Pompéi ils construisirent ce sanctuaire.

Bien qu’il n’ait pas été achevé, (évidemment les Lares de la ville n’avait pas apprécié la lenteur de l’œuvre), au moment de l’éruption le site sacré avait une structure inhabituelle, complètement ouvert sur le Forum, sans murs de clôture, avec un autel central, Il était entièrement découvert. Sur les parois on peut y voir des niches pour abriter les statues.

12 choses à savoir pour bien visiter les ruines de Pompéi

Inscrivez-vous à notre newsletter et télécharger gratuitement le guide!

Insérez votre prénom et votre adresse email pour vous inscrire gratuitement à notre lettre d'information et téléchargez le kit créé spécialement pour bien visiter Pompéi et ses fouilles archéologiques.

C'est bien! Vous vous êtes inscrit à la newsletter sur la Campanie.

Share This